skip to Main Content
Dyslexie Au Travail : Comment Améliorer Les Conditions De Travail ?

Dyslexie au travail : comment améliorer les conditions de travail ?

7 millions de Français souffrent de troubles DYS, soit plus de 7 % de la population ! Si les difficultés rencontrées par les enfants et adolescents pendant leurs études sont souvent mises sur le devant de la scène, il en va différemment pour les adultes en entreprise, comme si ce handicap les quittait à l’entrée dans la vie active. La prise en compte de leurs besoins spécifiques est une nécessité absolue pour les entreprises et les managers. Nous vous livrons ici 4 conseils pour améliorer les conditions de travail des adultes gênés par leur dyslexie au travail.

Parlez ouvertement de la dyslexie au travail

Si on peut se réjouir de la prise en compte des troubles DYS chez les enfants et les jeunes, le monde de l’entreprise a pris beaucoup de retard dans la gestion de la dyslexie au travail. Parler de ces questions ouvertement et sans tabou est déjà un premier pas pour sensibiliser les publics et faire tomber les préjugés. Le recrutement d’un collaborateur souffrant de dyslexie est l’occasion d’évoquer ce sujet afin d’adapter les conditions de travail du futur salarié. Si le manager a un rôle prépondérant à jouer, il faut également aborder ces questions avec les collègues, afin que l’intégration du nouvel embauché se fasse dans les meilleures conditions. Arriver dans une nouvelle entreprise est une étape stressante. C’est encore pire pour les personnes qui souffrent de dyslexie au travail. En effet, celles-ci ont, en général, une confiance en elles plus fragile. Mettez tout en œuvre pour que les incompréhensions ne brouillent pas leur intégration !

Adaptez leur poste de travail

En fonction de son trouble, chaque adulte souffrant de dyslexie au travail aura des besoins spécifiques. Le manager et le service RH doivent avoir le souci de les anticiper en proposant différents outils qui lui simplifieront le quotidien. Il existe de nombreux outils, payants pour la plupart, qui seront une aide concrète pour le travail de votre collaborateur :

  • logiciels d’assistance à l’écriture
  • correcteurs d’orthographe
  • logiciels de reconnaissance vocale et de lecture

Si vous en avez la possibilité, veillez à installer son bureau dans un endroit calme en privilégiant les espaces individuels. Si l’équipe travaille en open space, privilégiez un emplacement favorisant la concentration pour ce collaborateur souffrant de dyslexie au travail. Là encore, instaurez le dialogue : c’est la personne concernée qui saura le mieux vous dire ce qui lui convient !

Pensez vos documents différemment

L’adulte qui souffre de dyslexie au travail va avoir besoin de temps pour déchiffrer une écriture manuscrite. Épargnez-lui cet effort en privilégiant les documents informatisés. Essayez de limiter les petits caractères, les abréviations et les termes « franglais » difficilement compréhensibles. Aérez vos textes et ne les chargez pas visuellement. Vous pouvez dès à présent paramétrer votre logiciel pour que l’interligne soit de 1,5. Quant à l’utilisation de la messagerie électronique, écrivez des courriels synthétiques afin de ne pas surcharger sa boîte mail ! Enfin, veillez à ce que votre demande soit claire et compréhensible. Même si ces conseils sont destinés aux collaborateurs souffrant de dyslexie au travail, vous pouvez aussi les appliquer pour toute votre équipe !

Offrez plus de temps à votre collaborateur dyslexique

Pour rédiger un document ou une présentation, relire un dossier, préparer son entretien individuel, l’adulte dyslexique a besoin de temps, de calme et de concentration. Accordez-lui ce délai nécessaire afin de ne pas lui rajouter un stress supplémentaire. Dans les situations d’urgence, il aura moins de repères et réagira peut-être moins vite que ses collègues. Ce n’est, pour autant, pas de la mauvaise volonté de sa part. Si vous prévoyez de le faire monter en compétences, le processus d’apprentissage sera sûrement plus long, mais pas impossible ! Les troubles DYS ne doivent pas être un frein à la carrière de votre collaborateur.

Si vous souhaitez en savoir plus, la Fédération française des Dys est une source de documentations et de conseils précieux pour la prise en charge de la dyslexie au travail.

Back To Top