skip to Main Content
Formation écrire Pour Le Web : Passez à L’action !

Formation écrire pour le web : passez à l’action !

Communiquer sur son offre de service ou sur ses produits sur internet passe nécessairement par l’écriture. Tout le monde souhaite la première position sur Google mais est-ce suffisant ? En formation « rédiger pour le web », on rappelle que le contenu doit répondre aux questions des lecteurs avant de plaire aux moteurs de recherche. Nous savons tous écrire mais, pour gagner du temps, il faut une méthode simple. L’internaute pose toutes ses questions sur Internet, écrivez simplement les réponses à ses questions pour gagner la première position.

Miser sur la qualité du contenu pour attirer les internautes

Avant d’acheter, les internautes se renseignent sur Internet. Ils recherchent des avis sur les produits et services. Vous qui lisez cet article, vous êtes peut-être en train de vous renseigner sur une formation « Écrire pour le web ». Vous êtes peut-être même en train de comparer plusieurs organismes de formation pour trouver celui qui répond à votre besoin. Ainsi, la communication en ligne des entreprises a pour défi de renforcer leur crédibilité afin de rassurer le consommateur.

Écrire pour les internautes

Quand une entreprise prend la parole sur Internet, elle parle à sa communauté. Connaître sa cible permet de lui offrir des contenus rédactionnels adaptés à ses besoins et de répondre à ses questions. Une écriture en ligne authentique attire davantage les lecteurs qu’une écriture pensée exclusivement pour les moteurs de recherche. Ainsi, écrivez d’abord ce que vous avez à dire à votre communauté et optimisez-le après !

Écrire pour être en première page

Cependant, elles ne sont certainement pas les seules à vendre leur produit ou prestation. Quand les internautes ne consultent que la première page des résultats de recherche et que les 3 premiers liens sont les plus cliqués, comment faire pour se démarquer de la concurrence ? La solution est simple : il faut produire du contenu, et pas n’importe lequel : du contenu de qualité ! Mettre en place une stratégie éditoriale permet de développer sa présence en ligne et de publier des contenus régulièrement. Même si cette règle est bien connue, la technique de rédaction pour le web diffère de la communication écrite traditionnelle. Suivre une formation « Écrire pour le web » permet d’acquérir les compétences pour rédiger des contenus de qualité et optimisés pour les moteurs de recherche.

Rédiger son article en formation écrire pour le web

Le plus difficile c’est de s’y mettre, devant la page blanche, beaucoup de rédacteurs débutants renoncent. En formation écrire pour le web, ils viennent chercher des outils, une méthode qui leur permettront de se lancer dans l’écriture des contenus de leur site. Nous voulons profiter de la formation écrire pour le web pour lancer les stagiaires dans la rédaction. L’objectif est de leur faire écrire leur premier article directement en formation.

Les conseils de rédaction pour le web au bon moment

En formation écrire pour le web, c’est rassurant d’avoir le regard bienveillant et les conseils d’un professionnel au moment de la rédaction. Grâce à son expertise et à son expérience, le formateur donne les premiers conseils de rédaction au stagiaire au moment où celui-ci en a le plus besoin. Le stagiaire bénéficie d’un retour du formateur extrêmement adapté à son besoin. Il entend une seconde fois les recommandations qu’il aurait peut-être oubliées ou qu’il a du mal à mettre en pratique.

Persévérer devant la difficulté de la rédaction pour le web

Ensuite, le stagiaire qui rencontre une difficulté pendant sa formation écrire pour le web s’appuie sur le formateur pour lui poser ses questions. Les réponses lui permettent d’aller plus loin dans la rédaction. Sans encadrement, l’apprenti rédacteur aurait certainement abandonné son article ou tenté de piocher dans des articles déjà sur le web. Copier du contenu déjà existant est la pire des erreurs, le site complet serait sanctionné au moment du référencement.

Se sentir capable de recommencer à écrire pour le web

Enfin, une fois son premier article écrit en formation en respectant une méthodologie, le rédacteur est satisfait. Il a le plaisir de constater par lui-même sa capacité à écrire pour le web. Le rédacteur débutant constate qu’il ne lui faut pas autant de temps qu’il le pensait pour écrire un article. Désormais, celui-ci connaît la méthodologie à suivre et saura facilement répéter l’exercice sur d’autres contenus pour le web. Finalement, il constate la plupart du temps qu’il est difficile pour lui de s’arrêter d’écrire.

Écrire pour le web : un format innovant par ORTHOgagne

La qualité des contenus est importante tout comme la méthodologie de rédaction. En formation écrire pour le web, ORTHOgagne propose une méthode en plusieurs étapes :

  • le choix du mot-clé,
  • le travail des titres et sous-titres
  • la rédaction
  • l’optimisation du contenu grâce à une « check-list »
  • la relecture

Il est très souvent conseillé de relire avant d’envoyer pour éviter les erreurs. Il est même recommandé de différer dans le temps les envois afin de prendre le recul nécessaire. Le rédacteur connaît l’organisation logique de son texte, ce qui n’est pas le cas du lecteur. La relecture à froid quelques heures plus tard permet au rédacteur d’avoir un détachement proche de celui du lecteur.

Nous recommandons d’appliquer cette bonne pratique en formation écrire pour le web. C’est pourquoi, nous proposons toujours un format où les journées de formation ne se suivent pas. Nous laissons le temps au stagiaire de s’approprier les enseignements qu’il a reçus et de les mettre en pratique dans son quotidien. Le stagiaire se confronte à la réalité professionnelle et vient en deuxième séance de formation écrire pour le web avec des questions sur sa capacité à mettre en pratique les apprentissages. La première séance est pratiquement digérée, la suite des enseignements se fera de façon plus efficace et beaucoup plus agréable pour les stagiaires. En effet, ils ont eu le temps nécessaire pour « récupérer » de l’espace mental disponible pour intégrer la suite. Enfin, ils ont également plus de recul sur leur pratique et donc la satisfaction du chemin parcouru.

Back To Top